Notre Magazine n° 183 est arrivé....vous pouvez vous abonner en ligne retrouvez sur la page accueil , les deux colloques de 2018

INC et DGCCRF

 

ABUS DE FAIBLESSE - DEFINITION ET RECOURS

 

nouveau_logo_inc_jpg

Fiche pratique J 287 - 2nde partie

Date de publication : 11/04/2018 - Commerce/services

 

La souscription d'un abonnement Internet par une personne qui ne possède pas d'ordinateur, l’échange de pièces prétendument usées sur une voiture, le remplacement d’un réfrigérateur ou d’une chaudière alors qu’il suffisait de changer une ampoule ou un brûleur sont des mésaventures courantes qui peuvent constituer un délit pénal.

 

Ces agissements sont sanctionnés s’ils visent une personne particulièrement vulnérable. L’abus de faiblesse fait l’objet de deux incriminations pénales complémentaires aux articles L. 121-8 et suivants du code de la consommation et 223-15-2 et suivants du code pénal.

 

Cette fiche pratique de l'Institut national de la consommation vous informe sur les conditions d’application de ces dispositions et sur vos recours.

 

Si vous n'avez pas été victime d'un abus de faiblesse, mais souhaitez le prévenir, consultez la fiche de l’INC "L’abus de faiblesse : comment le prévenir".

 

 

1 - L'abus de faiblesse du code de la consommation

  1-1 Le contexte de l'abus de faiblesse

         Le démarchage à domicile

         Les autres méthodes de vente

   1-2 Les éléments constitutifs du délit d'abus de faiblesse

         L'existence d'un état de faiblesse ou d'ignorance

         La connaissance et l'exploitation de l'état de faiblesse par le professionnel

         La conclusion d'un engagement

   1-3 Les sanctions et recours

 

2 - L'abus de faiblesse du code pénal

   2-1 Le contexte de l'abus de faiblesse

   2-2 Les éléments constitutifs du délit d'abus de faiblesse

         Un abus fauduleux

         Un grave préjudice

         Une intention délictueuse

   2-3 Les sanctions et recours



LE PORTEFEUILLE ELECTRONIQUE OU NUMERIQUE

Face au développement des achats sur Internet, des solutions de paiement autres que la carte bancaire ont été créées : c’est le cas du portefeuille électronique (ou numérique) appelé aussi "e-wallet". Cette fiche pratique vous explique à quoi cela sert et comment cela fonctionne [...]

CREDIT A LA CONSOMMATION CE QU'IL FAUT SAVOIR AVANT D'EMPRUNTER

Les taux bas poussent à recourir au crédit à la consommation plus facilement que par le passé pour financer un achat automobile, des travaux, un voyage ou encore l’équipement de la maison. Une facilité de paiement dont il ne faut pas sous-estimer les contraintes. Car, comme le rappelle la réglementation : tout crédit vous engage et doit être remboursé ! [...]

LES NOUVELLES PRIMES A LA CONVERSION

La prime qui incite à remplacer une vieille voiture par un véhicule moins polluant évolue en 2019. Examinez bien les conditions à remplir en amont. [...]