Notre Magazine n° 187 est arrivé

Actus

 

COMMUNIQUE DE PRESSE - SOUTIEN DE L'ASSEMBLEE GENERALE AUX CEMINOTS EN LUTTE

 

CHEMINOTS_EN_LUTTE_jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

Les délégué(e)s d’INDECOSA-CGT réuni(e)s en assemblée générale nationale les 20 et 21 juin 2018 apportent, tout leur soutien aux cheminots en lutte, depuis plus de trente jours, pour la défense du service public.

 

Leurs actions pour le maintien et le développement d’un véritable service public des transports permettront un maillage sur l’ensemble du territoire afin d’éviter les déserts ruraux. Aujourd’hui le gouvernement balaye d’un revers de main les propositions émanant de l’intersyndicale qui permettraient une adaptation aux besoins des usagers.

 

Nous sommes face à des choix politiques qui conduisent à amplifier tous les problèmes connus en matière d’environnement et de climat. Choix qui vont exclure un peu plus les populations fragiles. Aussi, nous invitons les élus, les usagers, les citoyens à continuer la mobilisation pour s’opposer à cette politique de régression sociale et environnementale.

 

Les gouvernements successifs n’ont eu de cesse de répondre aux ordres de l’Europe, en particulier sur l’ouverture à la concurrence des services publics. Tout cela au détriment du bien commun que représentent les services publics.

 

Au-delà de la lutte des cheminots notre assemblée générale apporte son soutien à l’ensemble des secteurs en lutte et qui ne cesse de s’élargir : A l’image des actions dans la santé, les finances, dans l’énergie et le commerce et dans bien d’autres secteurs.

 

Les représentant(e)s des associations d’INDECOSA-CGT seront toujours dans les luttes aux cotés des salariés.

 

Oui ! un véritable service public de qualité avec des associations de consommateurs et d’usagers est possible.

 

Tout est un choix politique.

 

 

 

Courcelle, le 21 juin 2018



COMMUNIQUE INDECOSA-CGT ACCIDENT SNCF

TELECHARGER LE DOCUMENT   Communiqué sur l’accident au passage à niveau dans les Ardennes, la sécurité d’abord !   Le mercredi 16 octobre 2019, [...]

COMMUNIQUE FNME 23/10/2019

La loi de transition énergétique avait fixé un objectif de –15% de la précarité énergétique d’ici 2020 et une rénovation de 500 000 logements/an à partir de 2017 (dont au moins la moitié est occupée par des ménages aux revenus modestes). Objectif non atteint ! Et le gouvernement qui ambitionne de rénover l’ensemble des 35 millions de logements d’ici 2050 diminue les crédits dans le prochain budget ! Seulement 800 millions d'euros seront ainsi mobilisés en 2020 pour la rénovation des logements (CITE), contre 900 millions l'an passé et 1,6 milliard en 2017. [...]

Colloque européen du 3 Octobre 2019

  BIODIVERSITE   ECO CIRCULAIRE POUR LE 3-10-19   L'HYDROGENE   [...]