Notre Magazine n° 182 est arrivé.... retrouvez les propositions d' INDECOSA-CGT sur le logement en visionnant le clip vidéo de la campagne des élections d'administrateurs représentants les locataires

Territoire

 

LA SANTE AU COEUR DE LA MARCHANDISATION ET SES DERIVES

 

index.jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

Mardi 6 novembre 2018

9h30 à 17h

IGESA-Escale Louvois-BD Louvois-TOULON

 

Avec la participation de Christophe Prudhomme, Médecin urgentiste au SAMU de Bobigny. Porte-parole de l'Association des médecins urgentistes de France (Amuf), auteur d’un « guide des médicaments » à l’usage du personnel hospitalier.

 

La politique thérapeutique et médicamenteuse est au cœur de l’actualité et pointe la dégradation de notre système de santé.

 

Nous connaissons les dégâts organisés par les divers gouvernements depuis des années : le détricotage de la sécurité sociale, la fermeture d'hôpitaux de proximité, le rôle de l'Agence Régionale de Santé qui gère les hôpitaux comme des entreprises à but lucratif, le manque de médecins et d'infirmiers, etc…

 

Parallèlement, le développement de l’automédication, la vente de médicaments en ligne et son cortège de sites illégaux et de médicaments falsifiés, la crise du médiator, les effets néfastes de certains médicaments comme les anti-cholestérol, les génériques dont on ne connait pas les véritables conséquences sur la santé des gens, et plus récemment encore, les effets secondaires du nouveau lévothyrox sur la santé de milliers de patients, viennent une fois de plus démontrer que toutes ces dérives impactent notre santé.

 

Si cette situation est plus ou moins perçue par les syndiqués et les citoyens, le rôle des industries pharmaceutiques reste relativement opaque et encore plus dangereux. Les firmes pharmaceutiques ont un objectif : " Tout être bien portant est un malade en puissance".

 

Cet objectif mercantile induit des dérives dans les politiques de santé et des prescriptions médicamenteuses.

 

Il nous a donc semblé intéressant de travailler ces questions à partir de la problématique du « médicament », pour mieux les appréhender.

 

Pour ce faire, nous débattrons autours de ces objectifs :

  • Comment faire face à ces lobbies ?
  • Comment imposer l’intérêt général ?
  • Comment arriver à une médication de qualité et sécurisée ?
  • Quel rôle pour Indecosa CGT ?

 

A cet effet, nous aurons le plaisir de recevoir :

Martine Sellier, Présidente nationale d’Indecosa CGT.

Arnaud Faucon, secrétaire national d'Indecosa en charge des questions de santé, et particulièrement de la politique médicamenteuse.

André Prone, essayiste marxiste (ancien Vice-président de l'Université de Provence) qui dans son livre "Pour une critique de la marchandisation : Société, Santé, Environnement" prend pour exemple, entre autre, le fléau de la dérive de l'industrie pharmaceutique.

Jean Louis Peyren, du groupe SANOFI, membre de la direction fédérale de la chimie CGT et qui anime un groupes de travail sur la problématique médicaments.

Jean Pierre Meyer, ancien responsable fédéral des organismes sociaux CGT de la région PACA.

José Lenzini, ancien journaliste, animera les débats.

Afin de réserver les repas du midi pris sur place, merci de confirmer votre participation par courriel : indecosacgt83@gmail.com jusqu’au 31 octobre.                

Prix du repas = 12€.



LA LANTERNE LE BULLETIN D'INFORMATION DE L'INDECOSA CGT CHARENTE MARITIME

LA LANTERNE LE BULLETIN D'INFORMATION DE L'INDECOSA CGT CHARENTE MARITIME [...]

BULLETIN D'INFORMATION INDECOSA CGT 03

BULLETIN D'INFORMATION INDECOSA CGT 03 [...]

INDECOSA 83 - LE MEDICAMENT, MARCHANDISATION ET DERIVES - 6 NOV 2018

INDECOSA 83 - LE MÉDICAMENT, MARCHANDISATION ET DÉRIVES - 6 NOV 2018 [...]