ACTUS

 

LE LIVRET D’EPARGNE BANCAIRE : COMMENT ÇA MARCHE ?

 

bercy_infos_jpg.jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

par Bercy Infos, le 01/02/2019 – Epargne

Le livret bancaire est un compte d’épargne rémunérée dont les modalités sont fixées par les établissements bancaires. Il permet de conserver de l’épargne disponible sans limite de montant ni de durée. Zoom sur les caractéristiques de ce produit d’épargne non réglementé.

Plafond du livret d'épargne bancaire

Contrairement aux produits d’épargne réglementés, il n’y a pas de plafond de dépôt ou de montant maximum à ne pas dépasser.

Lire aussi : Les livrets d'épargne, quels taux, quelles conditions ?

Taux du livret d'épargne bancaire

Les taux d’intérêts des livrets d’épargne sont librement déterminés par les établissements bancaires qui les distribuent. En moyenne, ils oscillent entre 0,2 % et 1,5 % pour les livrets bancaires classiques. Certains dits super livrets proposent des taux plus élevés pouvant atteindre 4 %. Il s'agit généralement d'offres promotionnelles.

Date de calcul des intérêts

Comme pour le livret A, les intérêts sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois.

Date de versement des intérêts

Les intérêts cumulés sur l'année sont versés au capital le 31 décembre de chaque année.

Lire aussi : Comment fonctionne le plan d'épargne populaire (PERP)

Dépôt ou retrait d’argent sur un livret d'épargne bancaire

Il n’y a pas de versement minimum à effectuer sur un livret bancaire. Les fonds que vous déposez sont disponibles à tout moment.

Lire aussi : La garantie bancaire des dépôts

Fiscalité du livret d'épargne bancaire

Les intérêts des livrets bancaires sont soumis à l’impôt sur le revenu (IR) dans la catégorie des revenus de capitaux mobiliers et aux prélèvements sociaux.

Depuis le 1er janvier 2018, les livrets bancaires non réglementés sont soumis à un prélèvement forfaitaire unique (PFU) au taux global de 30 % incluant 12,8 % au titre de l'IR et 17,2 % au titre des prélèvements sociaux.

Il reste cependant possible d'opter pour l'imposition au taux progressif de l'impôt sur le revenu en choisissant cette option au moment de la déclaration annuelle de revenus.

En savoir plus sur le prélèvement forfaitaire unique (PFU)

Lire aussi : Comment calculer son impôt sur le revenu en fonction des tranches d'imposition

Ouvrir un livret d'épargne bancaire

Toute personne, même mineure peut ouvrir un livret bancaire.

Avant de vous engager, n'hésitez pas à comparer les différentes offres des établissements bancaires et lisez attentivement votre contrat.

Les taux d'intérêts des offres promotionnelles permettent de bénéficier d'un rendement avantageux. Il s'agit toutefois le plus souvent d'offres de bienvenue réservées aux nouveaux clients. Renseignez-vous sur le taux dont vous pourrez bénéficier par la suite surtout pour les placements de longue durée.

Les taux d’intérêt des livrets bancaires sont des taux brut. Gardez à l'esprit qu'iIs ne prennent pas en compte l’impact de la fiscalité sur les rendements réalisés par les clients.

Vous pouvez ouvrir plusieurs livrets bancaires dans des établissements financiers différents. Il est également possible de cumuler ce placement avec les autres produits d'épargne existants.

Lire aussi : Comparez gratuitement et simplement les tarifs bancaires



VEILLE LEGISLATIVE DU 14 FEVRIER 2020

VEILLE LEGISLATIVE DU 14 FÉVRIER 2020 [...]

ACTION DE GROUPE

Quels domaines sont concernés ? Comment procéder ? En 2014, la loi relative à la consommation (dite « loi Hamon ») a introduit une mesure importante : l’action de groupe. Il s’agit d’une procédure collective qui a permis, dans un premier temps, à des consommateurs victimes d’un même préjudice de se rassembler pour agir en justice. Puis des lois successives (loi Santé et loi Justice du XXIème siècle, de 2016), ont élargi son champ d’action et permis à des patients et des salariés d’agir, respectivement en matière de santé et de discrimination [...]

VEILLE LEGISLATIVE DU 7 FEVRIER 2020

VEILLE LEGISLATIVE DU 7 FEVRIER 2020 [...]