ACTUS

 

LIVRET A : UN TAUX ABAISSE A 0,5 % DES LE 1ER FEVRIER 2020

 

bercy_infos_jpg.jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

Publié le 21 janvier 2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

 

Fixé à 0,75 % depuis le 1er août 2015, le taux du livret A passera à 0,50 % à partir du 1er février 2020. C'est en effet ce qu'a annoncé le ministre de l'Économie et des Finances le 16 janvier 2020.

Le livret A est un compte d'épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Ils sont calculés le 1er et le 16 de chaque mois et sont versés en une seule fois le 31 décembre au capital. Tous les établissements bancaires peuvent le proposer. Le taux de rémunération du livret A est révisé deux fois par an, en janvier et en juillet.

Depuis la réforme du calcul du taux du livret A en novembre 2016, le taux est obtenu à partir de la moyenne des taux d'intérêt monétaire à court terme et celle de l'inflation sur les 6 derniers mois. Selon cette formule, le taux aboutit à 0,23 % mais un taux minimum de 0,5 % avait été prévu. C'est donc celui-ci qui s'applique.

  À savoir : Les taux réglementés d'autres livrets d'épargne seront également modifiés à partir du 1er février 2020 :

  • le taux du livret de développement durable et solidaire (LDDS) à 0,50 % ;
  • le taux du livret d'épargne populaire (LEP) à 1 %.

Et aussi

Livret A

Pour en savoir plus

Évolution du taux du livret A au 1er février 2020 

Ministère chargé de l'économie

Livret A : comment ça marche ? 

Ministère chargé de l'économie



VEILLE LEGISLATIVE DU 14 FEVRIER 2020

VEILLE LEGISLATIVE DU 14 FÉVRIER 2020 [...]

ACTION DE GROUPE

Quels domaines sont concernés ? Comment procéder ? En 2014, la loi relative à la consommation (dite « loi Hamon ») a introduit une mesure importante : l’action de groupe. Il s’agit d’une procédure collective qui a permis, dans un premier temps, à des consommateurs victimes d’un même préjudice de se rassembler pour agir en justice. Puis des lois successives (loi Santé et loi Justice du XXIème siècle, de 2016), ont élargi son champ d’action et permis à des patients et des salariés d’agir, respectivement en matière de santé et de discrimination [...]

VEILLE LEGISLATIVE DU 7 FEVRIER 2020

VEILLE LEGISLATIVE DU 7 FEVRIER 2020 [...]