ACTUS

 

SANS GLUTEN – ATTENTION AUX PRODUITS NON CONFORMES

 

logo_for_invoice.jpg

TELECHARGER LE DOCUMENT

 

Avant d’acheter les produits qui leur sont destinés, les personnes intolérantes au gluten doivent prendre le temps de bien lire les étiquettes et se méfier des mentions ambiguës.

 

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune due à une intolérance permanente au gluten. Le seul remède est donc l’éviction stricte et à vie de cet ensemble de protéines contenues notamment dans le blé. Or d’après une enquête de la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), « certains commerces généralistes (les restaurants traditionnels ou des boulangeries, par exemple) semble parfois proposer quelques produits « sans gluten » en réponse à la mode ou à la demande de certains clients, sans pour autant connaître la réglementation applicable ou les conséquences éventuelles d’une information erronée sur la santé des consommateurs ». Près de 10% des prélèvements effectués lors de cette enquête se sont avérés être non conformes à la réglementation, qui stipule que les produits « sans gluten » doivent contenir au maximum 20 milligrammes de gluten par kilogramme (ppm), contre un maximum de 100 ppm  de gluten pour les produits « à très faible teneur en gluten ».

 

VIGILANCE DANS CERTAINS ETABLISSEMENTS BIO

Pour autant, la situation n’est pas alarmante. Selon la DGCCRF, « la réglementation semble maîtrisée par les opérateurs d’une certaine importance et / ou spécialisés dans la fabrication de produits sans gluten ». C’est en revanche dans la grande distribution bio et des établissements non spécialisés ne proposant que quelques produits « sans gluten » qu’il faut être vigilant. Mieux vaut vérifier la liste d’ingrédients, et l’absence de menions telles que « peut contenir des traces de gluten » ou « déconseillé aux cœliaques sévères ».

 

DES MENTIONS À ÉCARTER DÉFINITIVEMENT

Des mentions sont particulièrement ambiguës – « je réduis mon gluten », « libre de gluten »… Les produits sur lesquels elles figurent ne sont pas adaptés aux cœliaques en raison de l’absence de contrôles des contaminations croisées. La DGCCRF a donc demandé à ce que certaines d’entre elles soient définitivement écartées, car « elles entrent en conflit avec celles réservées aux produits destinés aux malades cœliaques ».

Laura HENDRIKX

 

INTOLÉRANCE OU ALLERGIE ?

Diarrhées chroniques, modification de la courbe de poids, ballonnements abdominaux…

Chez l’enfant, les symptômes de l’allergie au blé et de l’intolérance au gluten peuvent se ressembler. Or, il est primordial de distinguer ces deux pathologies, car bien qu’elles aient le même traitement, elles évoluent différemment : dans la plupart des cas, l’allergie guérit spontanément avec le temps et ne nécessite donc pas une éviction à vie.



TOUT SAVOIR SUR LES MUTUELLES SANTE

Achat de lunettes de vue, pose de prothèses dentaires ou auditives, consommation de certains médicaments...De nombreuses dépenses de santé ne sont pas prises en charge - ou pas totalement - par l'assurance maladie obligatoire. C'est pourquoi la plupart des assurés opte pour une mutuelle santé (appelée également complémentaire santé). Mais savez-vous exactement comment celles-ci fonctionnent ? Quelles garanties sont proposées ? Comment en changer ou comment les résilier ? On vous explique comment ça fonctionne ! [...]

RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SANTÉ : UN ENJEU DÉMOCRATIQUE ET DE JUSTICE SOCIALE POUR NOS TERRITOIRES

En France, de nombreuses actions de citoyens mettent en cause des nuisances provenant de matières présentes dans l’environnement et qui engendrent souvent des dommages sur la santé comme des cancers ou encore des malformations congénitales. Les causes sont, à l’origine, très variées puisque cela va de l’exposition à un site industriel, aux vieux incinérateurs de déchets ménagers tout en passant par des épandages trop près de lieux d’habitations. Souvent c’est aussi lié au passé industriel d’une région où subsistent des sites abandonnés ou en reconversion. Enfin les nouvelles technologies n’échappent pas à la règle avec notamment les ondes de radio téléphonie qui suscitent de grosses inquiétudes. [...]

REVUE DE PRESSE N°22 DU 2 DECEMBRE 2020

REVUE DE PRESSE N°22 DU 2 DÉCEMBRE 2020 [...]